La Maison des Enfants* travaille actuellement autour de la question du “genre”, de sa place dans l’éducation de nos enfants.

 

L’objectif de cette action est multiple. Lutter contre les discriminations liées au sexe ou au genre des enfants, évidemment. Mais aussi et surtout requestionner l’impact de nos pratiques éducatives, de nos aménagements et de nos postures dans la construction des enfants que nous accueillons, que nous éduquons. En effet, les stéréotypes de genre impactent grandement les futurs ados et adultes que nos enfants seront et donc les inégalités de genres qu’ils et elles pourront connaître. Vous le savez probablement déjà, ces stéréotypes sont issus d’une construction sociale indépendante du sexe biologique de l’enfant.

Au delà de ce questionnement interne à notre organisation, nous souhaitons sensibiliser les enfants et les familles à cette question de l’éducation genrée et aux effets de cette construction sociétale que nous alimentons toutes et tous. Bien souvent de manière inconsciente.

 

Courant décembre, certains animateurs de l’association et des associations partenaires ont participé à une matinée de sensibilisation/formation autour de cette question. Ce temps était animé par les Céméa** de Loire-Atlantique.

Sur les mois de Mars et Avril, ce projet va se concrétiser par plusieurs actions en faveur des habitants et enfants accueillis :

  • Une exposition présentée aux enfants et familles, à La Maison des Enfants, à compter du 8 mars ;
  • Deux ateliers philos proposés aux enfants de 5 ans et plus pendant l’accueil de loisirs du mercredi 17 mars (Animés par Chouette Philosophe) ;
  • Un atelier de jeux et réflexions “Poupées et petites voitures” proposé aux enfants pendant l’accueil de loisirs du mercredi 24 mars (Animé par le Collectif rÉGALons-nous);
  • Deux ateliers à destination des parents, “Éducation, à nous de jouer”, les 13 et 22 Avril (Animé par le Collectif rÉGALons-nous) ;
  • Une journée à destination des adolescents, avec un atelier mixte “Discrimination de genre”, puis un atelier pour les filles “Auto-défense verbale” et un atelier pour les garçons “On ne naît pas homme, on le devient”, pendant les vacances de printemps (Animé par le Collectif rÉGALons-nous) ;
  • Fin avril ou début mai, un temps fort à destination des habitants du Pays-de-Retz. Ce temps est encore en construction et plusieurs hypothèses sont en réflexion en fonction de l’évolution de la situation sanitaire (Conférence gesticulée, projection de film/débat en présentiel ou en visio, …).

 

Avant de pouvoir profiter de ces différents temps, nous partageons quelques ressources avec vous :

 

N’hésitez pas à revenir vers nous si vous souhaitez plus d’informations sur ce projet.

 

*La Maison des Enfants, avec les associations Anim’Action, Arthon Animation Rurale et l’AFR de Chéméré, travaille depuis plusieurs mois sur la question du genre, de sa place dans l’éducation des enfants et plus largement dans la société. Ce projet est déployé avec le soutien financier de la Caf de Loire-Atlantique, dans le cadre des actions d’accompagnement à la parentalité.

**Les Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active (CEMÉA) sont un mouvement d’éducation nouvelle et une association d’éducation populaire, reconnue d’utilité publique. Ils interviennent principalement dans le domaine de l’éducation, de l’animation, de la santé et de l’action sociale